"C’est à la vie, à la mort" 

Ce dimanche soir, le RSCA affrontera le SV Zulte Waregem au Lotto Park. Pour ce duel, les nouvelles médicales sont plus floues que les semaines précédentes. Il y a les blessés connus comme Hannes Delcroix et Hendrik Van Crombrugge. Mais d’autres joueurs sont encore incertains. Il faudra attendre samedi pour connaître leur sort. 

La déception était grande après la défaite du week-end dernier contre le Racing Genk. Mais le T1 veut se servir de ce sentiment. "J’ai un seul objectif : atteindre les play-offs 1. Je l’ai dit clairement aux joueurs, je veux rejouer contre cette équipe qui nous a battus. Ce n’est pas personnel envers Genk, c’est juste ma mentalité. Je veux que ça leur serve de motivation. C’est bizarre à dire, mais nous apprenons beaucoup plus dans ce genre de moment. Quand ça fait mal aux joueurs, il y a beaucoup d’opportunités pour les faire progresser." 

"Toujours jouer vers l’avant" 

L’objectif de Vincent Kompany pour dimanche est clair : comme toujours, gagner. "Ça fait onze matches que je pense que c’est à la vie, à la mort. Notre objectif principal est le résultat. Nous devrons nous montrer offensifs et jouer vers l’avant, pour mettre le plus de chance de notre côté. Nous avons déjà connu tous les scénarios à domicile. Et historiquement, nous avons éprouvé des difficultés contre ce genre d’équipe qui travaille bien. Nous devrons être encore plus concentrés sur l’aspect offensif. Zulte Waregem est une équipe qui a connu un début de saison compliquée. Mais depuis quelque temps, elle a calmement trouvé son rythme de croisière. Certains joueurs ont pu faire la différence au bon moment pour eux. Mais qu’importe l’équipe en face, nous devons toujours entamer le match de la bonne manière." 

"Ils peuvent tous se montrer" 

Contre Genk, Adrien Trebel est monté au jeu et il a marqué. Une réaction qui colle parfaitement au discours du coach. "Je ne peux qu’être conséquent par rapport à ce que je dis depuis le début de la saison. Pour moi, aucun joueur n’est sûr de sa place. Tout le monde reçoit sa chance au fil de la saison. Je suis la personne qui essaye d’aider les joueurs à s’exprimer. Quand Adrien se montre sur le terrain lors du match précédent, il répond aux questions que tout le monde se pose. Tous les joueurs ont l’occasion, pendant la semaine, de montrer de quoi ils sont capables. Je ne demande que ça : qu'un joueur rentre et soit décisif. Ça m’offre alors une solution en plus pour le prochain match. Et ceci vaut pour tous les joueurs." 

"Faire ses preuves sur le terrain" 

Avec cette concurrence, le coach peut compter sur un groupe homogène. "C’est une chance pour les joueurs d’avoir de la concurrence. Ça les pousse constamment à s’améliorer. Malgré notre situation, nous avons réussi à créer un groupe compétitif. Si nous perdons un joueur, nous disposons toujours d'un remplaçant qui nous permet de garder les mêmes ambitions. J’ai cet avantage d’avoir un noyau large, avec des joueurs qui se valent. En fonction de leur forme, ils peuvent tous apporter quelque chose. Mais il n’y a qu’une réponse à donner et elle se trouve sur le terrain, où ils doivent à chaque fois faire leurs preuves." 

Lire plus

De birthdayboy met een goal. Et un tiki-taka #MadeInNeerpede. Victoire de nos U21 : 2-0. 🟣⚪ #OHLAND

 Ces 20 joueurs monteront dans le bus vers Seraing. Olsson reçoit du repos.