Union - RSCA : les Brusseleirs se souviennent…

Le RSC Anderlecht et l'Union Saint-Gilloise, c'est Bruxelles contre Bruxelles. Les Jaune et Bleu contre les Mauve et Blanc. Il y a toujours eu une bonne entente entre les voisins, mais un derby reste un derby. Et ils assurent souvent l'animation nécessaire, tant à Bruxelles qu'en dehors. Coup d'œil dans le rétro.

  • Cet article est paru en premier dans la newsletter Matchday du jeudi 11 février.
    Inscrivez-vous.
  1. Ceci n’est pas un score : 9-2

Avant la Deuxième Guerre mondiale, l’Union Saint-Gilloise dominait le football bruxellois, face notamment au Daring et au RSCA. Après ce conflit, les Anderlechtois se sont davantage imposés et ont pris le relais.

Toutes compétitions confondues (et hors matches amicaux), les deux équipes se sont affrontées à 73 reprises, avec un bilan assez équilibré : 26 victoires pour les Jaune et Bleu, 30 pour les Mauve et Blanc et 17 partages.

Les Unionistes ont remporté la coupe de Belgique à deux reprises. C’était il y a plus d’un siècle (1913 et 1914). Les Mauves ont brandi le trophée à neuf reprises (en 2008 pour la dernière fois).

  1. Un partage peu banal en 1938

Le 9 octobre 1938, le RSCA et l’USG quittent le Parc Astrid sur un partage (1-1). Le but anderlechtois a été inscrit par le buteur de l’époque : Michel Vanvarenbergh. Oui, et alors, direz-vous ? Eh bien, figurez-vous que ce partage a été arraché par les Unionistes grâce à l’arrière gauche, un certain Constant Vanden Stock.

De 1932 à 1938, le futur président du RSC Anderlecht a évolué dans les rangs mauves, avant de rejoindre l’Union en 1938, après plusieurs fractures à la jambe.

  1. Deux fois 6-0 au Parc Astrid

Les deux plus grosses victoires des Mauves face aux Jaune et Bleu se sont soldées par un 6-0.

La première fois, c’était le 20 avril 1947, avec un doublé de François De Wael et un autre du Bombardier, alias Jozef Mermans. Polyte van den Bosch a également inscrit son but. L’USG a également inscrit un auto-goal. Cette année-là, le RSC Anderlecht empoche son tout premier titre de champion en « Division d’honneur », comme on l’appelait à l’époque.

La deuxième fois, c’était le 16 octobre 1971 : quatre buts de Paul Van Himst et deux de Robby Rensenbrink.

  1. La victoire la plus spectaculaire sur le terrain de l'Union

Le 1er mai 1955, les Mauves enregistraient leur plus large et plus spectaculaire victoire en déplacement au Parc Duden : 2-6, avec un quadruplé signé de Polyte van den Bosch. Le Bombardier, alias Jozef Mermans, et Martin Lippens ont alourdi la note.

  1. Le baroud d’honneur de l’Union

En octobre 1972, l’Union remportait l’enjeu sur son terrain (1-0). Au retour, en mars 1973, Paul Van Himst fixait le score à 2-0 pour les Anderlecthois.

Cette saison-là, le RSCA remporte la coupe, mais termine 6e du championnat. L’Union termine avant-dernière, devant le Crossing de Schaerbeek. Toutes deux seront reléguées dans l’antichambre de la D1 et ne retrouveront plus l’élite. A noter cependant que l’USG est en tête de la D1B pour le moment.

  1. Trois confrontations en coupe : deux victoires…

La toute première confrontation entre les deux équipes en coupe de Belgique remonte à 1975. Les Jaune et Bleu viennent d’être relégués en D3. L’USG se déplace au Parc Astrid pour disputer les 32e de finale de la coupe de Belgique, avec Georges Heylens comme entraîneur et six ex-Anderlechtois dans son onze de base (dont Leen Barth, Jan Verheyden, Eddy De Bolle ou encore André Denul). Denul ouvre la marque en deuxième mi-temps. A la 84e minute, Torsten-Frank Andersen rétablit l’égalité. Il faut aller en prolongations. Après cinq minutes, Robby Rensenbrink inscrit finalement le but de la victoire pour les Mauves.

En 1979, rendez-vous à nouveau au Parc Astrid. Pour les 16e de finale, cette fois. Des buts de Arie Haan et Frank Vercauteren scellent le score à 2-0.

  1. … et un hat-trick de Niakate

La dernière confrontation officielle entre les Mauves et l’Union remonte au 27 septembre 2018. C’était en 16e de finale de la coupe de Belgique. Triste souvenir pour les Anderlechtois, battus 0-3 au Lotto Park des suites d’un hat-trick du Malien Youssoufou Niakate, qui a rejoint entre-temps la ligue saoudienne.

Lire plus

KV Kortrijk in de kwartfinales. Le prochain tour de la Coupe sera disputé à domicile. 🟣⚪