In Memoriam Constant Vanden Stock (1914-2008)

Ce jeudi 19 avril 2018, il y a exactement dix ans que Constant Vanden Stock nous quittait. En ce jour triste, nous prenons le temps de nous remémorer son œuvre.

Fils du brasseur Philémon Vanden Stock et de son épouse Marie, Constant Vanden Stock naquit à Anderlecht le 13 juin 1914, juste avant le début de la première guerre mondiale. Dix ans plus tard, il commença à évoluer chez les Mauve et Blanc, où il ne joua que 52 matches en équipe première entre 1933 en 1938 en raison de graves blessures. Il rejoignit ensuite les rangs des voisins de l'Union Saint-Gilloise. Cinq ans plus tard, il mit un terme à sa carrière sportive et il se focalisa sur le développement de Belle-Vue, la brasserie de son papa.

Au début des années '50, Constant Vanden Stock occupa une toute première fonction au Sporting. Il y fut pendant trois années le responsable du recrutement des jeunes. Constant fut aussi l'entraîneur des cadets et des scolaires. Après un court passage comme président de La Forestoise, il fut nommé à la commission de sélection de l'URBSFA. Deux ans plus tard, il devint le seul sélectionneur de l'équipe nationale. Albert Roosens, le président anderlechtois de l'époque, voulut alors le faire revenir au RSCA, mais Constant choisit cependant le rôle de directeur technique au Club Brugeois. Un an plus tard, en 1969, il retourna toutefois dans la capitale. Constant y devint membre de la direction et aussi vice-président, avant de reprendre définitivement la barre en main en tant que président dès l'année 1971.

Ce fut le début d'une longue période riche en succès. En vingt-cinq années de présidence, Constant Vanden Stock parvint à ajouter de nombreux trophées au palmarès de notre club. Il fêta dix titres de champion de Belgique, sept Coupes de Belgique, deux Coupes des vainqueurs de Coupes, une Coupe de l'UEFA et deux Supercoupes européennes. Par ailleurs, l'ancien stade Émile Versé fut intégralement rénové entre 1983 et 1991 pour devenir un stade de football avec des loges et des business seats, une grande nouveauté. L'enceinte fut logiquement rebaptisée stade Constant Vanden Stock pour rendre hommage à son travail.

En 1996, Constant Vanden Stock décida de passer le témoin à son fils Roger, mais il resta, à 82 ans, évidemment très attaché à son club, en tant que président d'honneur. En 2005, la santé de Constant commença à se détériorer, avec des troubles de l'équilibre qui furent suivis par une crise cardiaque. Constant Vanden Stock décéda la 19 avril 2008, juste avant le centenaire de son club, à l'âge de 93 ans. Reposez en paix, Monsieur Constant.

Lire plus

#U21 Cup 🏆 @SportCharleroi 0-3 #RSCA ⚽️ Goal: 54' Mohammed Dauda #InYouthWeTrust #COYM
#U21 Cup 🏆 @SportCharleroi 0-2 #RSCA ⚽️ Goal: 43' Mohammed Dauda #InYouthWeTrust #COYM