Cinq anecdotes sur STVV - RSCA

Ce vendredi, les Mauve et Blanc se déplaceront à Saint-Trond lors de la 27ème journée. Nous avons compilé cinq anecdotes sur les Trudonnaires !

  1. Seul duel sur terrain synthétique
    En Eredivisie néerlandaise, sept clubs évoluent sur un terrain synthétique (et il y en a même dix en seconde division), mais le STVV fait cependant figure d'exception dans notre pays. Même si d'autres clubs de l'élite - dont le RSCA - disposent d'un terrain de ce type, celui du Stayen est le seul en Jupiler Pro League. En début de saison, cette situation a encore été évoquée, car les Trudonnaires bénéficieraient - soit disant - d'un certain avantage.
     
  2. L'Enfer du Stayen
    Dans les années 60, ce stade fut surnommé l'Enfer du Stayen. Ce fut notamment le mérite de RAYMOND GOETHALS, qui fut celui qui mena les Canaris au titre de vice-champions de Belgique. En cette période, les Mauve et Blanc ne prirent que rarement des points dans cette enceinte surchauffée. Cette réputation perdura encore très longtemps. Lors de la saison 1996-1997, tous les clubs du top 5 du classement de l'époque (RSCA, Club Brugeois, Standard, Mouscron et le Lierse, le champion) furent battus en déplacement au STVV.
     
  3. Sept victoires lors des dix derniers duels
    Lors des dix derniers duels singuliers entre les deux formations, les Mauve et Blanc se sont imposés sept fois. Les Trudonnaires n'ont gagné qu'une seule fois lors... du match aller de cette saison (20 août) sur la marque de 2-3, au Parc Astrid. Les deux partages se sont déroulés au Stayen (un 2-2 en mars 2012 et un 0-0 en août 2016). Les matches face aux Limbourgeois ne furent toutefois jamais une sinécure, car seuls deux succès furent conquis avec plus d'un but d'écart (sur le score de 3-1 en novembre 2011 et en janvier 2017).
     
  4. Un club de supporters à Aruba
    Même si le STVV n'est pas considéré actuellement par beaucoup de fans de football comme un club de pointe en Belgique, il peut compter sur le soutien inconditionnel de clubs de supporters à l'étranger. Il y en a un aux Pays-Bas et même un en Écosse. Mais le plus original fut fondé fin 2010 à Boroncana, dans le nord de l'île d'Aruba. Le Trudonnaire expatrié Geert Herbots fonda alors le STVV Fanclub Aruba, lequel est donc basé à 8000 kilomètres du Stayen. Celui-ci compta directement quarante membres, dont six Arubais !
     
  5. Des anciens dans les deux camps
    Deux joueurs des deux camps ont évolué dans le club adverse. Chez les locaux, il s'agit de Jonathan Legear et de Samy Bourard. Jonathan Legear (30 ans) joua au RSCA entre 2004 et 2011 (169 duels, 30 buts et 37 assists). Après des passages au Terek Grozny, à Blackpool, au KV Mechelen et au Standard, le Liégeois preste cette saison dans le Limbourg. Samy Bourard (21 ans) passa déjà chez les jeunes par le STVV, mais le Belgo-Marocain a aussi joué quelques années à Neerpede. Depuis l'été 2016, il est retourné au STVV, où il est monté au jeu une fois et a été titulaire à une reprise cette saison. Dans nos rangs, Pieter Gerkens et Frank Boeckx ont un passé au Stayen. Pieter a vu ses prestations avec les Canaris, chez lesquels il évolua pendant une année et demie, récompensées par un transfert au Parc Astrid. Frank Boeckx joua au Stayen au sein des formations de jeunes et aussi durant cinq années en équipe première. The Tank y disputa 32 matches et il fut notamment la doublure de Simon Mignolet, avant de rejoindre le KAA Gent en 2008

Lire plus

Embedded thumbnail for Merci Olivier !
Vidéo
Olivier Deschacht est une icône du club et il fera pour toujours partie de notre famille...

5 days to go! Les abonnés ont encore 5 jours pour prolonger leur abo! Prolonge maintenant sur rsca.be/abo! 💪