7 légendes en Mauve et Blanc

  • Cet article est paru en premier dans la newsletter Matchday du vendredi 20 novembre.
    Inscrivez-vous.

À quelques jours près, voilà huit ans qu’un choc des Mauve et Blanc n’avait plus eu lieu au sein de la Jupiler Pro League. Profitons de l’occasion pour replonger dans les archives et (re)découvrir des duels et des joueurs de légende qui ont porté le Mauve et Blanc au firmament, que ce soit dans l’un ou l’autre club.

1. 6-2, dont 4 goals du Serpent (1973-1974)

Lors de la saison 1973-1974, les Bruxellois se sont imposés 6-2 à domicile. Quatre des six buts sont signés Robbie Rensenbrink, dit le Serpent. Au Kiel, ce sont à nouveau les Anderlechtois qui s’imposent 0-3. Une saison à oublier pour le Beerschot.

2. Juan Lozano remporte la Coupe (1979)

On l’a sans doute oublié, mais avant de faire les beaux jours d’Anderlecht, avec 3 titres, deux coupes nationales et une coupe UEFA, Juan Lozano a porté la vareuse du Beerschot. En 1979, il y a d’ailleurs remporté la coupe de Belgique, en se défaisant du RSCA en demi-finale (grâce à un but inscrit en déplacement, 3-3) et le Club Brugeois en finale.

3. 8-2… et un nouveau quadruplé (1980-1981)

Le 11 avril 1981, les Mauves de Bruxelles s’imposent à nouveau largement au Parc Astrid. Un joueur s’illustre à nouveau particulièrement. Il s’agit du Danois Kenneth Brylle qui rejoindra pourtant le Beerschot en 1989. Plusieurs autres joueurs porteront la vareuse des deux clubs : Marc Van der Linden, Patrick Vervoort ou encore Wim Hofkens.

4. 7-0, avec des doublés de Radzinski et de Goor (2000-2001)

Un nouveau un score fleuve en faveur d’Anderlecht. Cette fois, les buts sont un peu mieux répartis. Tomasz Radzinski a signé un doublé. Idem pour Bart Goor qui rejoindra les rangs du Beerschot en 2009. Nous devons les autres réalisations à Aruna Dindane, Bertrand Crasson et à Alin Stoica.

5. Le but de... Silvio Proto (2008-2009)

Plusieurs gardiens ont évolué dans les deux clubs. Citons les deux Néerlandais Nico de Bree et Jan Ruiter, dans les années 70. Plus proches dans le temps : Thomas Kaminski et Silvio Proto. Barré au Parc Astrid par Daniel Zitka, Silvio est prêté au Beerschot pendant la saison 2008-2009. Le 28 septembre 2008, Beerschot est mené 1-2 par La Gantoise. Khalilou Fadiga botte un corner accordé aux Anversois à la 92e minute. Silvio était monté pour la première fois de sa carrière. Il place la tête et c’est but. 2-2, score final.

6. 1-4 avant la faillite du Beerschot (2012-2013)

La dernière confrontation entre les Mauves en championnat remonte à la saison 2012-2013. Au Kiel, le Sporting s’impose 1-4 avec des buts signés Dieumerci Mbokani, Massimo Bruno, Guillaume Gillet et Sacha Iakovenko.

7. 2-3 à la 106e minute (2019)

Tout comme Georges Heylens avant lui, Hernan Losada est aujourd’hui l’entraîneur du Beerschot, après avoir joué au RSCA. À noter qu’Hernan Losada n’a marqué qu’un but pour le compte d’Anderlecht… et c’était contre Beerschot. En septembre 2019, l’Argentin – alors encore coach adjoint – espérait surprendre le Sporting lors de sa venue au Kiel dans le cadre des seizièmes de finale de la Croky Cup. Réduits à dix depuis la 74e minute, les Anversois sont menés 1-2 à la 79e. Ils arrachent l’égalisation à la 89e minute et Derrick Luckassen est exclus à la 92e. Les prolongations commencent donc à 10 contre 10. Monté au jeu au terme des 90 minutes, Isaac Kiese Thelin emmènera le RSCA au tour suivant à la 106e minute.

Lire plus

Black Friday

Black Friday c'est aujourd'hui et cela signifie des réductions intéressantes sur divers articles de notre webshop.

Parlons brusseleir
Le clasico, c’est Bruxelles contre Liège. L’une des meilleures façons de préparer ce match et de bien se mettre dans l’ambiance, c’est d’apprendre à parler brusseleir… Voici un mini-lexique footballistique bruxellois !