Un beau 4-1 contre les Canaris

Ce dimanche, le RSCA recevait le Sint-Truidense VV au Lotto Park. Brian Riemer avait choisi d’aligner le même onze de base que la semaine dernière à Charleroi. Ludwig Augustinsson et Killian Sardella revenaient de blessure, mais débutaient sur le banc. Après avoir été menés à la marque à la pause, les Mauves se sont imposés sur le score de 4-1. Ils restent invaincus dans leurs installations (dix victoires en treize matches à domicile) et ils se qualifient mathématiquement pour les Champions' Play-offs.

Les visiteurs ont obtenu la première opportunité, mais Aboubakary Koita a manqué sa frappe. Sur un excellent centre de Thorgan Hazard, Louis Patris a ensuite également croqué sa reprise, mais celle-ci a bien failli profiter à Anders Dreyer qui n’a pu conclure. Après dix minutes de jeu, Jarne Steuckers a profité d’un cafouillage de Kristian Arnstad pour ouvrir la marque. Les Bruxellois ont aussi tenté d’exercer un bon pressing sur les visiteurs, mais ni Kristian Arnstad, ni Anders Dreyer, ni Kasper Dolberg n’ont hélas su profiter des rares hésitations de la bonne défense limbourgeoise.

La seconde mi-temps a été totalement différente, c’est le moins que l’on puisse dire. Les Bruxellois ont très vite égalisé quand Thorgan Hazard a surpris le gardien Zion Suzuki, d’une reprise de la tête piquée, sur un centre de Yari Verschaeren. Deux minutes plus tard, c’est encore Yari qui a isolé Mario Stroeykens aux vingt mètres et ce dernier a décoché une frappe imparable du pied gauche. À peine cinq minutes et dix-sept secondes après le premier goal, Kasper Dolberg a conclu une belle action menée par Thorgan Hazard et Anders Dreyer. La tornade mauve avait tout balayé sur son passage.

Les Canaris ont répliqué par de belles tentatives de Kaveh Zahiroleslam et Mathias Delorge qui ont filé de peu à côté, mais c’est surtout Zion Suzuki qui a dû intervenir devant Anders Dreyer. Le gardien adverse a ensuite bloqué une nouvelle tentative de Thorgan Hazard, mais celui-ci a surgi sur le rebond pour provoquer une faute et un penalty que Luis Vázquez a converti. Le match était donc définitivement joué à quinze minutes du terme, même si Kasper Schmeichel a encore dû très brillamment s’interposer en toute fin de rencontre sur un ultime essai d’Adriano Bertaccini.

RSC Anderlecht

Presented by Delta Investment Tracker

  • 1. KASPER SCHMEICHEL (GK)
  • 10. YARI VERSCHAEREN
  • 11. THORGAN HAZARD
    (81' ANTOINE COLASSIN)
  • 12. KASPER DOLBERG
    (71' LUCAS VAZQUEZ)
  • 14. JAN VERTONGHEN © 
  • 22. LOUIS PATRIS
    (63' KILLIAN SARDELLA)
  • 23. MATS RITS
    (71' THEO LEONI)
  • 29. MARIO STROEYKENS
  • 36. ANDERS DREYER
  • 56. ZENO DEBAST
  • 61. KRISTIAN ARNSTAD
    (62' LUDWIG AUGUSTINSSON)

Sint-Truidense VV

Presented by Delta Investment Tracker

  • 1. ZION SUZUKI (GK)
  • 7. ABOUBAKARY KOITA
    (76' WOLKE JANSSENS)
  • 8. JOEL CHIMA FUJITA
    (69' RYATARO ITO)
  • 15. KAHVEH ZAHIROLESLAM
    (76' FATIH KAYA)
  • 16. MATTE SMETS
  • 17. MATHIAS DELORGE-KNIEPER
    (90+2' OLIVIER DUMONT)
  • 18. JARNE STEUCKERS
  • 20. REIN VAN HELDEN
  • 31. BRUNO GODEAU ©
  • 60. ROBERT-JAN VANWESEMAEL
    (75' ADRIANO BERTACCINI)
  • 77. ERIC BOCAT