Yaw Preko, attaquant imprévisible

En ces temps de quarantaine, nous voulons prendre le temps de nous rappeler des moments spéciaux et de nombreuses figures qui ont façonné notre impressionnante histoire.

Yaw Preko (08/09/74) était, en zone de vérité, aussi maladroit que brillant. L'attaquant ghanéen était vraiment capable du meilleur comme du pire. L’occasion franche la plus simple était souvent savamment loupée et la plus difficile convertie avec grande facilité. Chez les jeunes, Preko a commencé dans le club de Powerlines, mais il a vite rejoint Hearts of Oak, le meilleur club au Ghana. À l'âge de seize ans, il arrive donc au RSCA.

En 1992, il fait ses débuts en équipe fanion sous la houlette du coach Peruzovic. Cette saison-là, il jouera cinq matches et décrochera le bronze olympique avec son pays à Barcelone. Cinq ans plus tard, avec 118 matches et 32 ​​buts au compteur, il quittera les Mauves après trois titres de champion et une coupe. Il s’en alla en Turquie au Gaziantepspor. Ses bonnes performances furent remarquées par Fenerbahçe, où il n'a jamais pu percer.

Après une saison à Istanbul, Preko est parti pour le petit Yozgatspor avant de retrouver Gaziantep en 2002. Deux ans plus tard, il a rejoint le Grand Nord et le club suédois du Halmstads BK. En 2004, Yaw a choisi les pétrodollars de l'Arab Al Ittifacq. Il a mis un terme à sa longue carrière (17 saisons) au… Vietnam en 2008 à l’âge de 34 ans. Yaw Preko, l'attaquant imprévisible, a aussi été international ghanéen à 68 reprises.

Lire plus

Black Friday

Black Friday c'est aujourd'hui et cela signifie des réductions intéressantes sur divers articles de notre webshop.