"Waasland-Beveren, c'est plus que le seul Morioka"

Ce mercredi 24 janvier, le RSCA recevra Waasland-Beveren - le club où sont prêtés Davy Roef et Isaac Kiese Thelin - au Parc Astrid. Lors de sa conférence de presse à la veille du match, le coach Hein Vanhaezebrouck a expliqué comment il envisageait ce duel face à la formation classée à la 8ème place de la Pro League.

"Il est regrettable que Sofiane Hanni soit absent en raison de sa suspension, car il fut souvent décisif pour nous ces derniers matches", lançait l'entraîneur. "Si on tient compte du nombre de buts inscrits, il me semble que j'ai lu qu'il est proportionnellement le joueur le plus décisif du championnat. C'est maintenant aux autres joueurs de compenser son absence ce mercredi soir. Les participations de Pieter Gerkens et Frank Boeckx restent encore un peu hypothétiques. Pieter n'a pas encore su faire tous les exercices et Frank ressent encore une certaine gêne. Le staff médical examine leur situation."

Le coach se méfie des Waaslandiens qui livrent une excellente saison. "Waasland-Beveren, c'est plus que le seul Ryota Morioka. Angban est aussi un bon joueur. Boljevic et Ampomah sont également très rapides sur leurs flancs, Isaac Kiese Thelin peut donc profiter d'espaces créés par ce duo. Ils ne sont qu'à un point du Play-Off I, ça veut tout dire naturellement. Suis-je inquiet de ne pas voir arriver de transferts ? Non, nous travaillons au jour le jour avec le groupe donc nous disposons. Il est naturellement toujours préférable qu'un joueur arrive au club le 1er janvier au lieu du 31, mais je suis déjà content de l'arrivée de Kenny Saief. Nous pourrions surtout faire usage de renfort dans la division offensive, car nous avons laissé partir Hamdi Harbaoui et Robert Beric, sans parler de la blessure d'Henry Onyekuru..."

Lire plus

Contrairement à certaines informations parues aujourd’hui dans les médias, la direction du RSCA indique clairement que la demande de licence en vue de la saison 18-19 suit normalement son cours. Le RSCA n’a pas demandé de délai à la commission des licences.