Un véritable ket

En ces temps de quarantaine, nous voulons prendre le temps de nous rappeler des moments spéciaux et de nombreuses figures qui ont façonné notre impressionnante histoire.

Un clubman inflexible

Bertrand Crasson (05/10/71) commença à jouer à l'âge de 11 ans au Red Star Evere où le RSCA le recruta trois ans plus tard. Après plusieurs années chez les jeunes, le Néerlandais Aad De Mos le lança en équipe fanion en 1989. Il dut succéder à Georges Grün, parti pour Parme. Lors de cette première saison, il fut freiné par une méchante blessure et il perdit sa place au profit de Jean-Marie Houben.

Sa grande percée se poursuivit l’année suivante. Bertrand accumula vingt-huit matches et il fut dès lors récompensé par le prix du jeune footballeur professionnel de l'année à la fin de la saison 1990-91. En 1996, il s'installa à Naples pour deux saisons. Au pied du Vésuve, il devint une valeur sûre. En 1998, il retourna au Parc Astrid où il participa très activement à une nouvelle vague de grands moments.

Bertrand Crasson, un vrai ket, un Bruxellois typique, un homme toujours prêt à tout donner. Pas étonnant qu'il décrocha six titres avec les Mauves. En tout, il joua 407 matches pour le RSCA et marqua des buts très importants, dont un d’une infinie beauté contre le Club Brugeois en 2001. En 2003, il signa pour deux saisons au Lierse, mais déménagea après une seule au FC Brussels (l'actuel RWDM).

Le 29 mars de cette année-là, il reçut une ovation de tous les fans du Sporting lors du déplacement du Brussels à Anderlecht. Un petit mois plus tard, le 23 avril, il joua son dernier match de footballeur pro à Ostende, où il fut remplacé au repos. Aujourd'hui, il s’est lancé dans une carrière d'entraîneur et coache le F91 Dudelange. Les portes du Lotto Park seront toujours ouvertes pour Bertrand Crasson.

Lire plus

Black Friday

Black Friday c'est aujourd'hui et cela signifie des réductions intéressantes sur divers articles de notre webshop.