"Surtout le faire pour nos supporters"

Ce dimanche 25 février, le Royal Excel Mouscron se déplacera au Parc Astrid. Le coach Hein Vanhaezebrouck a préfacé ce duel face aux Hurlus.

"Nous récupérons Adrien Trebel après sa blessure, mais Sven Kums et Leander Dendoncker sont aussi de retour de suspension", lançait Hein Vanhaezebrouck lors de sa traditionnelle conférence de presse d’avant-match. "En début de semaine, Sven s’est encore contenté d’exercices très spécifiques, mais il a désormais repris pleinement avec le groupe. Nous disposons donc d’un effectif plus large et confortable que la semaine dernière, quand nous avions dû recourir à de nombreux jeunes. Lazar Markovic laisse aussi une meilleure impression à l’entraînement, avec beaucoup d’enthousiasme et de motivation. Le Serbe s’amuse et il se sent clairement bien dans sa peau. Il pourrait être prêt pour sa première sélection, nous verrons bien s’il en fera partie à l’issue de la dernière séance d’entraînement de ce samedi."

Le coach ne vise que la victoire face aux Hennuyers, qui ont changé de coach la semaine passée. Mircea Rednic a cédé sa place à Frank Defays. "Une défaite n’est pas envisageable, nous voulons gagner. Nous avions bien commencé l’année 2018 par une victoire à Genk et nous avions ensuite oublié de battre Waasland-Beveren, mais nous avions signé un bon partage à Sclessin. Nous restons sur un 1 sur 9 et ce n’est pas assez. Je ne vais cependant pas évoquer un bilan chiffré pour les trois matches qui restent, mais nous évoluerons deux fois à domicile et il convient alors de toute manière de gagner. Jouer à Zulte Waregem n’est jamais facile, mais prenons match par match. Si nous signons trois bons résultats, nous pourrons entamer les play-offs sur un bon sentiment. Si jamais ça ne s’améliorait pas, nous ne les entamerions naturellement pas dans de bonnes conditions. Des garçons comme Kara, Najar et Onyekuru pourraient nous rejoindre durant ces play-offs, mais je crains toutefois qu’aucun de ces blessés de longue durée ne soit de retour pour les débuter."

Le bilan de 3 sur 15 n’est pas positif, mais le moral des joueurs ne semble pas atteint. "Cette semaine, j’ai mis l’accent sur la création d’occasions lors des entraînements. Même si nous encaissons également trop de goals, nous n’avons pas obtenu assez d’opportunités contre Saint-Trond et Ostende. J’espère que les joueurs vont répercuter lors des matches le travail fourni à l’entraînement. Le groupe est positif, c’était déjà le cas avant le duel face au STVV. Mais une bonne ambiance ne garantit pas non plus un bon résultat. Nous devons surtout le faire pour nos supporters. Ils sont derrière nous et restent positifs. Ils voient la situation dans laquelle nous sommes. C’est à nous de les en remercier en remportant des victoires. À part les quelques minutes lors desquelles ils ont balancé des pétards sur le terrain, je les ai trouvés bons à Saint-Trond. Ils ont continué à nous soutenir, même après le match."

Hein Vanhaezebrouck est également revenu sur la polémique survenue suite à sa précédente conférence de presse, quand il avait évoqué les jeunes joueurs qui étaient convoqués pour affronter Saint-Trond en citant leurs numéros au lieu de leurs noms. "Je l’avais surtout fait pour bien insister sur le fait que beaucoup de jeunes allaient être présents lors de ce déplacement. Je suis d’ailleurs convaincu que la moitié des analystes qui m’ont critiqué à cette occasion n’auraient même pas su de qui je parlais si j’avais cité leurs noms… Certains analystes en ont profité, mais il n’y a personne qui a plus d’infos que moi sur nos jeunes espoirs et aussi personne qui les utilise plus que moi. C’est parfois un peu exagéré..."

Lire plus

Viendrez-vous soutenir les Mauve et Blanc dimanche lors de l'important duel contre le Sporting Charleroi ? Dépêchez-vous et achetez les DERNIERS TICKETS!

Tickets RSCA - Charleroi