RSCA Rétro: Luc Nilis signa un triplé à Sclessin

Ce dimanche soir, les Mauve et Blanc se déplaceront à Sclessin afin d'y disputer un important Clasico contre le Standard de Liège. En octobre 1993, Luc Nilis permit au RSC Anderlecht d'y obtenir une belle victoire grâce à un triplé.

Ce jour-là, Lucky Luc fut en état de grâce et il ouvrit déjà la marque dès la neuvième minute. L'attaquant doubla la mise à la demi-heure et il mit fin à tout suspense en début de seconde période. 0-3, score final. Ce fut l'une des dernières prestations les plus abouties de Luc Nilis sous la vareuse anderlechtoise, car il fut transféré au PSV Eindhoven au terme de cet exercice. Lors de cette tournée d'adieux, le Sporting signa un doublé coupe-championnat. Sur toute la saison, Luc trouva le chemin des filets à 34 reprises (dont 25 fois en championnat).

Luc Nilis entama sa belle carrière au KFC Halveweg Zonhoven dans le Limbourg, où son père Roger était entraîneur. Le jeune Luc y fit rapidement solide impression. Chez les minimes, il inscrivit pas moins de 106 goals en une seule saison. En 1984, ce grand talent perça en deuxième division à Winterslag, où il fut vite repéré par les Mauve et Blanc. En 1986, Luc fut transféré au Parc Astrid après que Raymond Goethals ait convaincu le président Constant Vanden Stock de ses qualités de buteur. Il dut d'abord se contenter d'un rôle de réserviste, mais la fracture de la jambe de Juan Lozano lui permit de gagner ses galons de titulaire.

Les saisons qui suivirent, Lucky Luc devint l'une des valeurs sûres du RSCA. S'il ne joua qu'un rôle restreint dans le premier sacre national qu'il décrocha avec le club, Luc fut très important dans les deux Coupes de Belgique consécutives que le Sporting décrocha ensuite. En 1991, 1993 et 1994, le buteur joua aussi un rôle prépondérant dans les titres de champion. Durant cette ultime saison, il célébra donc également un doublé et ce fut lui qui se chargea d'inscrire le but qui mit totalement fin aux espoirs du Club Brugeois en finale de la Coupe (2-0).

Il partit donc à l'étranger lors de l'été 1994. Le PSV Eindhoven déboursa alors pas moins de 100 millions de francs belges (un montant considérable à l'époque) pour Luc Nilis, qui fit trembler les filets 171 fois avec les Mauve et Blanc en 317 duels officiels. Pendant six ans, il fit l'étalage de son talent en Eredivisie, remportant deux nouveaux titres et une coupe nationale. Il y fut également meilleur buteur à deux reprises. En 2000, il fut transféré à Aston Villa en Premier League, mais il s'y blessa très gravement après seulement trois matches. Lors d'une rencontre face à Ipswich Town, il entra en collision avec le gardien adverse et il fut victime d'une fracture ouverte de la jambe. Les médecins craignirent même la perte de son pied, mais ce ne fut heureusement pas le cas. La carrière de Lucky Luc fut cependant terminée.

En 2004-2005, Luc Nilis fut le directeur technique de Beringen-Heusden-Zolder en D2, mais il n'y resta pas longtemps en raison de problèmes financiers. Son ancien club du PSV le recruta comme entraîneur de jeunes et talent scout. Après quelques détours en Turquie (à Kasimpasa et Gençlerbirligi) et au KSK Hasselt, Luc Nilis travaille toujours à Eindhoven. Il est désormais plus impliqué dans l'équipe A et s'occupe plus spécifiquement des attaquants.

Lire plus

Embedded thumbnail for Merci Olivier !
Vidéo
Olivier Deschacht est une icône du club et il fera pour toujours partie de notre famille...

5 days to go! Les abonnés ont encore 5 jours pour prolonger leur abo! Prolonge maintenant sur rsca.be/abo! 💪