Quelques anecdotes sur le duel face à Waasland-Beveren

Ce mercredi 24 janvier, le RSCA reçoit Waasland-Beveren au Parc Astrid. Nous avons compilé quelques infos sur ce duel face aux Est-Flamands !

  1. Des Mauves devant et derrière

Nous ne surprendrons pas grand monde, mais nous tenons à vous le rappeler : deux joueurs prêtés par le RSCA évoluent à Waasland-Beveren et ils sont quasi toujours titulaires. Le gardien Davy Roef était arrivé au Freethiel fin août et il a déjà joué 20 matches, lors desquels il a encaissé 32 buts et enregistré 3 clean sheets. Isaac Kiese Thelin laisse lui aussi une excellente impression. Notre attaquant Suédois est le meilleur buteur de la Jupiler Pro League avec 11 buts marqués en 19 matches.

  1. Seulement onze précédents…

Ce mercredi soir, le RSCA et Waasland-Beveren s’affronteront pour la douzième fois depuis que le club coalisé waaslandien fut promu au sein de l’élite lors de la saison 2012-2013. Comme Waasland-Beveren n’a jusqu’à présent encore jamais réussi à atteindre le Play-Off I, il n’y a eu que deux duels par saison. En onze matches, les Mauve et Blanc se sont imposés à neuf reprises. Lors de l’année 2016, Waasland-Beveren avait réussi à gagner deux fois dans ses installations (1-0 & 2-1).

  1. … avec un 3-0 comme plus gros succès …

La plus grosse victoire enregistrée face à Waasland-Beveren survint la saison passée. Le 12 mars 2017, les Bruxellois s’imposèrent sur le score de 3-0 grâce à des réalisations de Massimo Bruno, Lukasz Teodorczyk et Kara Mbodji. Un succès équivalent à celui obtenu jadis en déplacement le 18 août 2013. Au Freethiel, Sacha Kljestan, Frank Acheampong et Guillaume Gillet trouvèrent le chemin des filets et permirent à leurs couleurs de s’emparer de la totalité de l’enjeu.

  1. … et Teo, Gillet & Vanzo comme buteurs.

En tout, le RSCA a marqué 21 fois et les Waaslandiens 7 fois. À domicile, les Mauve et Blanc se sont toujours imposés sans encaisser, sauf lors de la journée d’ouverture de la saison 15-16 (3-2). Seuls trois joueurs ont réussi à inscrire plus qu’un goal dans ces duels singuliers. En 15-16, Floriano Vanzo marqua une fois lors des deux matches, Lukasz Teodorczyk en fit de même lors du défunt exercice. Guillaume Gillet (photo) signa ce doublé sur deux saisons différentes : au Freethiel en 13-14 et à domicile en 15-16.

  1. Pas le ‘vrai’ successeur du KSK Beveren

Bien que Waasland-Beveren résulta d’une union entre le KV Red Star Waasland et le KSK Beveren, il ne fut pas question d’une fusion ‘officielle’ en 2010. Le KSK Beveren, qui n’avait pas obtenu sa licence suite à des problèmes de dettes, fut rétrogradé en 3ème division. En cas de fusion, le nouveau club eut dès lors été directement mis sous pression. Le Red Star Waasland adapta alors son nom pour s’appeler “Koninklijke Voetbalclub Red Star Waasland - Sportkring Beveren” et il s’installa dans les installations du KSK Beveren. Le rouge et jaune du KVRS Waasland et le jaune et bleu du KSK Beveren furent aussi combinés pour donner les couleurs qui sont celles du logo actuel du club.

Lire plus

Good Luck Musona 🇿🇼 Makarenko 🇺🇦 Milic 🇭🇷 Lawrence 🏴󠁧󠁢󠁷󠁬󠁳󠁿 Sanneh 🇬🇲 Vranjes 🇧🇦 & Saief 🇺🇲! https://t.co/FLNvkkJuIW