Portrait de Roger Vanden Stock, Anderlechtois pur-sang

Fils de Constant Vanden Stock et de Claire De Mey, Roger Vanden Stock naquit le 13 août 1942. À cette époque, il était écrit que du sang mauve coulerait dans ses veines, car même si son père Constant Vanden Stock évoluait alors encore à l’Union Saint-Gilloise, Roger était déjà un produit de l’école des jeunes du RSCA. Après des passages à La Forestoise, à l’Union Belge et même une saison au Club Brugeois dans diverses fonctions dirigeantes, Constant Vanden Stock intégra la direction des Mauve et Blanc en 1969. En 1971, il en devint officiellement président. Un an plus tard, Roger suivit ses traces en devenant secrétaire général et il occupa ainsi sa première fonction officielle au club.

Les efforts de Roger Vanden Stock ne se cantonnèrent pas au Parc Astrid. En 1982, il rejoignit déjà le comité d’organisation des clubs de l’UEFA, où il jeta plus tard les bases des formules réformées de la Coupe de l’UEFA et de la Ligue des Champions. En 1986, Roger fut élu président de la Ligue Pro, une fonction qu’il occupa pendant neuf ans et qu’il retrouva en 2015 pour ne la quitter que récemment. Toujours en 1986, Roger Vanden Stock lança – de concert avec les dirigeants fédéraux et les Diables Rouges – un programme d’aide destiné à améliorer la vie des enfants défavorisés de Toluca au Mexique, en tant que vice-président de ‘Casa Hogar’. En 1989, il accéda aussi à la vice-présidence de l’URBSFA. Un poste qu’il occupa jusqu’en 2007, avant de devenir membre d’honneur de la fédération. Depuis 2009, Roger Vanden Stock est membre de l’European Sports Academy, une initiative de Jacques Borlée qui vise à offrir de meilleures infrastructures sportives aux athlètes de haut niveau.

En 1996, Roger Vanden Stock devint officiellement président du Royal Sporting Club Anderlecht, quand son père Constant fit un pas de côté et reçut le titre de président d’honneur. Roger Vanden Stock devint dès lors le cinquième président de l’histoire des Mauve et Blanc, mais également le tout premier à ne pas avoir porté le maillot de son équipe première. Vingt saisons complètes plus tard, le bilan est très positif : avec dix titres nationaux, Roger Vanden Stock a égalé le score qui fut atteint par son père. Son palmarès compte aussi neuf Supercoupes de Belgique et une Coupe de Belgique.

Mais l’engagement sociétal de Roger Vanden Stock est peut-être même plus important encore. Il fut effectivement le premier gestionnaire sportif en Belgique à s’investir structurellement afin d’aider les personnes défavorisées. Il lança ainsi, en 2011 en compagnie de son épouse Kiki, la RSCA Foundation Constant Vanden Stock. Cette organisation soutient constamment une grande série d’initiatives belges (et bilingues) qui sont destinées à améliorer la vie quotidienne de personnes et de communautés dans le besoin, comme par exemple le projet foot-études qui lutte contre l’absentéisme et le décrochage scolaire dans les communes bruxelloises en proposant aux jeunes enfants des entraînement de football le mercredi après-midi. Roger s’est en outre investi dans la création au stade de tribunes pour les malvoyants et pour les personnes à mobilité réduite. Il offrit également un soutien logistique et financier à l’Hôpital des Enfants Reine Fabiola.

Après 22 années de présidence, et pas moins de 46 ans après son entrée en fonction officielle au club, Roger Vanden Stock met donc un terme à une période de quasi un demi-siècle lors duquel le club a connu des moments magiques. Roger a perpétué avec ferveur l'héritage de son père et c’est avec fierté qu’il peut désormais transmettre le flambeau à Marc Coucke. C’est maintenant une toute nouvelle ère qui va commencer, mais l’impact de Roger Vanden Stock – et par extension celui de son père Constant – résonnera encore longtemps dans un stade qui porte, à juste titre, leur nom.

Lire plus

Vidéo
Onlangs speelden onze dames voor het eerst Women's Champions League-voetbal. Nos Dames ont récemment participé à leur première Women's Champions ...