Lukas Nmecha: "J’ai vu une toute autre équipe cette semaine"

Lukas Nmecha
  • Cet article est paru en premier dans la newsletter Matchday du vendredi 27 novembre.
    Inscrivez-vous.

L'attaquant Lukas Nmecha a été très critique après le match de la semaine dernière contre Beerschot. Selon l'Allemand, l'équipe n'a pas entamé le match avec la bonne attitude. « Nous avons joué comme des petits enfants et nous avons gagné peu de duels », a-t-il affirmé. Cette semaine, Nmecha a constaté une réaction de l'équipe. 

« Nous étions beaucoup plus vifs », note l'attaquant allemand. « Tout le monde s'est entraîné à fond. Il y avait plus d'énergie dans le groupe. Je vois des joueurs qui courent davantage et se donnent à 100%. Cela se ressent aussi dans des petites choses, comme la prévention des blessures et le travail dans la salle de fitness. Nous nous attardons au moindre détail. »

Cette mentalité ne fera qu'aider les joueurs dans le clasico de ce week-end. Même un nouveau venu comme Nmecha réalise l'importance de l'enjeu. « Tout le monde dans le club me dit combien il est important de gagner face au Standard. C'est un concept qui vit dans le vestiaire. Et très clairement chez les supporters aussi. Certains gars sont boostés par cette tension. Pour ma part, je m'enferme plutôt dans mon cocon et ne laisse rien me distraire. C'est comme ça que je prépare chaque match. Nous ne devons regarder ailleurs qu'au sein de l'équipe. Si nous faisons notre travail et montrons la bonne mentalité, nous pouvons battre les Rouches. »

Le « pied dur » de Kompany

Cela fait à peu près 100 jours que Nmecha est à Neerpede. Il est arrivé juste après que Vincent Kompany ait été nommé entraîneeur principal. Comment évalue-t-il cette période ? « Sur le plan personnel, ça se passe bien, mais les résultats pourraient être meilleurs », répond l'attaquant. « Mon développement personnel va dans la bonne direction. J'apprends beaucoup, notamment sur mon positionnement. Et le style de jeu d'Anderlecht me convient. Je suis un attaquant qui doit sentir beaucoup le ballon. »

Ce style de jeu correspond à la philosophie du football de Vincent Kompany et nous terminons donc par une blague. Nmecha préfères-tu le défenseur Vinnie, avec lequel tu t'entraînais à Manchester City, ou l'entraîneur Kompany qui te fait confiance ? L'attaquant allemand répond en riant, mais d'un ton décidé : « Le coach, sans aucun doute. J'ai beaucoup appris des deux versions, mais le défenseur a parfois eu le pied dur dans les duels à l'entraînement ».

Lire plus

Notre équipe pour #EUPAND. Come On You Mauves! 🟣⚪

line-up eupen
Anouar Ait El Hadj
Le jeune Anouar Ait El Hadj se raconte en exclusivité à travers les endroits qui comptent ou qui ont compté dans son parcours personnel. De l’Agora à Molenbeek au Lotto Park, rencontre avec un vrai Sporting Boy de la génération 2002.