Luc Devroe: "Nous croyons au titre avec ce noyau"

À la veille de notre premier duel européen de la saison, en déplacement au Spartak Trnava, le directeur sportif LUC DEVROE a répondu aux questions de la presse. Différents thèmes ont été passés en revue, comme par exemple le récent 1 sur 9 enregistré en championnat.

“Nous ne pouvons plus rien changer à ce bilan. Nous devons aller de l’avant. Il y aura bientôt quatre matches à domicile avec notamment le Clásico face au Standard, le duel de Coupe contre l’Union et nous recevrons encore le STVV avant la venue du Dinamo Zagreb. Nous verrons si nous avons tiré les leçons des trois derniers matches. Je n’ai en tout cas constaté aucune démission après le revers à Genk. L’équipe, avec tant de nouveaux éléments, ne peut être parfaite après deux ou trois mois.”

“Nous croyons que nous pouvons devenir champions avec ce noyau, si nous en laissons le temps au coach. Et il recevra ce temps. Nous aimerions évidemment déjà être en tête, mais les prix ne seront distribués qu’en mai. Nous pourrions éventuellement encore faire des modifications en janvier. Nous ne sommes pas non plus dépendants d’un système déterminé. Nous le verrons encore sûrement cette saison. Nous ne dépendons pas non plus d’individualités. Le noyau a déjà montré qu’il peut bien jouer et dominer. Peut-être pas encore durant 90 minutes, mais nous avons déjà affiché de belles choses à certains moments. Des choses que l’on n’avait pas encore vues à pareille époque l’an passé.”

Parmi les renforts, ce sont surtout Bubacarr Sanneh, Luka Adžić et Kristal Abazaj qui ont été évoqués. “Nous avons effectivement acheté Sanneh pour un gros montant, mais nous croyons fermement en ses qualités et son potentiel. Il n’a été engagé que fin août, mais il a marqué des points tout l’été. Certains se demandent quand Adžić et Abazaj entreront en scène, des joueurs que nous avons engagés il y a des mois. Luka a terminé la saison avec une blessure, il n’a pas fait grand-chose durant l’entre-saison et il a ensuite repris avec la dure préparation de Hein. Il a déjà plus couru ces derniers mois que lors des années précédentes. Un joueur a alors besoin d’un petit peu de temps. Luka n’a jamais que 20 ans. Il y a deux semaines, il avait livré une bonne prestation avec les U21 serbes, qui signent un 21 sur 21 dans leur groupe. Il s’agit d’une histoire assez similaire avec Abazaj. L’Albanais avait très bien entamé la préparation et le dur labeur à l’entraînement portera, pour lui aussi, très bientôt ses fruits.”

Lire plus

#Superleague | Standard 0-1 #RSCA ⚽️ Goal: 35' Tine De Caigny (assist Sarah Wijnants) 💪 #GoLadies