Les premiers européens

En ces temps de quarantaine, nous voulons prendre le temps de nous rappeler des moments spéciaux et de nombreuses figures qui ont façonné notre impressionnante histoire.

Felix Week, Rik Matthys, Jacques Culot, Martin Lippens, Wim De Koster, Susse De Gelas, Jef Jurion, Polyte van den Bosch, Jef Mermans, René Van Der Wilt et Jeng Van den Bosch. 

Voici les premiers héros anderlechtois en Europe. Le match fut joué le 7 septembre 1955 devant 40.000 spectateurs au stade Nep de Budapest. Malheureusement, nos courageux joueurs ont dû s’y incliner contre les Hongrois du Vörös Lobogo, l'actuel MTK Budapest. Les Magyars se sont imposés sur le score de 6-3 lors de ce duel aller de la coupe des clubs champions. Le RSC Anderlechtois avait néanmoins pris les devants via René Van Der Wilt. Le premier but du Sporting sur la scène continentale.

Le Vörös Lobogo était alors l'un des meilleurs clubs européens et il comptait plusieurs internationaux dans ses rangs, dont le brillant Nandor Hidgekuti. Lui et ses coéquipiers Lantos et Palotas - mais aussi les stars du Honved qu’étaient Puskas, Czibor, Boszik et Kocsis - avaient vaincu la grande Angleterre en 1953. La Hongrie était une nation leader du football à l'époque. Le match était aussi un duel entre foot professionnel et semi-amateur. À Anderlecht, la plupart des joueurs avaient encore un travail sur le côté. Par exemple, le gardien Felix Week était électricien et Van Der Wilt tailleur.

Le match retour a été disputé un mois plus tard à Bruxelles. Malgré le retard concédé en Hongrie, pas moins de 33.000 spectateurs se sont présentés au stade Emile Versé. Les fans du RSCA voulaient s'émerveiller devant les magiciens hongrois du ballon. Les Mauve et Blanc ont perdu 1-4. Mais ces premiers matches contre Vörös Lobogo ont annoncé de nombreuses et belles aventures européennes.

Lire plus

Black Friday

Black Friday c'est aujourd'hui et cela signifie des réductions intéressantes sur divers articles de notre webshop.

Parlons brusseleir
Le clasico, c’est Bruxelles contre Liège. L’une des meilleures façons de préparer ce match et de bien se mettre dans l’ambiance, c’est d’apprendre à parler brusseleir… Voici un mini-lexique footballistique bruxellois !