"Le jeu va beaucoup plus vite que chez les jeunes"

Aux côtés du coach, Sebastiaan Bornauw s’est également présenté ce jeudi en conférence de presse pour évoquer son (excellent) début de saison avec le noyau professionnel. 

Pour le premier match de la saison, en déplacement à Courtrai, Sebastiaan a fait son baptême du feu en intégrant le onze de base. À cause d’une blessure, il n’a pas pu participer au duel suivant face à Oostende, mais il était bien présent contre Charleroi la semaine passée. En salle de presse, Bornauw est revenu sur ses débuts. "Je veux rester qui je suis et en profiter. C’est un rêve qui devient réalité. Quand tu joues ton premier match officiel avec le RSC Anderlecht après avoir joué dix saisons chez les jeunes, c’est tout simplement fantastique."

Durant l’été, il y a eu un intérêt de la part d’Oostende. Mais, il a finalement choisi de rester chez les Mauves. "J’ai réfléchi à l’offre des Côtiers. Parce que je suis jeune et je veux jouer. Mais à un moment donné, j’ai eu le déclic et je me suis dit que j’allais tout faire pour avoir ma chance à Anderlecht. Quand j’étais en vacances, le coach m’a appelé et cela m’a donné confiance."

Malgré son jeune âge, Sebastiaan s’est très vite adapté au rythme des pros. "J’ai fait ce que je savais faire et j’ai simplement joué mes matches. Avec les pros, tout va beaucoup plus vite, il faut toujours regarder autour de soi. Je joue contre de vrais hommes, rusés et expérimentés. Un jeune attaquant joue homme contre homme, les plus expérimentés recherchent les espaces."

Le jeune Belge n’a pas vraiment de modèle footballistique, il s’inspire juste parfois de certains autres joueurs. Les journalistes lui ont dès lors demandé s’il avait déjà vu un match disputé par son entraîneur actuel, également défenseur central à l’époque. "Pour tout vous dire, non jamais. Mais j’ai cependant entendu dire qu’il délivrait de très bonnes passes", rigolait Sebastiaan.

Lire plus

#Superleague | Standard 0-1 #RSCA ⚽️ Goal: 35' Tine De Caigny (assist Sarah Wijnants) 💪 #GoLadies