Le coureur Remco Evenepoel inspire nos jeunes joueurs

Cet après-midi, une vieille connaissance est venue nous rendre visite à Neerpede. Le champion cycliste Remco Evenepoel est venu prodiguer de bons conseils aux U14 et U15 du RSC Anderlecht lors d’une présentation de sa jeune carrière. Il a lui-même évolué au RSCA jusque chez les U17. Il était capitaine de toutes ses équipes… jusqu’à ce qu’il choisisse le cyclisme. “Veillez à décrocher un diplôme et surtout à prendre du plaisir dans ce que vous faites”, lançait Remco à nos joueurs.

Depuis son plus jeune âge, Remco Evenepoel a joué au RSCA et, grâce à son engagement, ses qualités intrinsèques et ses capacités de leader, il était l’un des meilleurs dans chacune de ses équipes d’âge. “Je me souviens encore que nous devions parfois freiner Remco lors des entraînements, tant Remco était motivé”, racontait Stéphane Stassin, le coach des U15. “Remco était la plupart du temps capitaine et capable de tout sur le flanc gauche. Ces prestations lui ont valu des sélections internationales.”

Les défaites sont d’importants moments d’apprentissages

Durant sa formation, l’actuel champion d’Europe et vice-champion du Monde du contre-la-montre est parti pendant trois saisons au PSV Eindhoven. En 2014, il est revenu à Neerpede afin de poursuivre son évolution footballistique, mais il a ensuite arrêté en raison de certaines circonstances. “J’aimais aussi rouler à vélo et le plaisir de jouer au football a soudain disparu. Il faut alors opter pour ce qui vous procure le plus de satisfactions. Et j’ai clairement posé le bon choix en optant pour le cyclisme.”

Remco a donné de bons conseils aux U14 et U15. “En tant que footballeur et, désormais, en tant que coureur, j’ai déjà pris beaucoup de plaisir à gagner. Tu es glorifié, tout le monde te trouve soudain le meilleur. Mais le plus important, c’est de perdre ! C’est d’une défaite dont on tire toujours les meilleures leçons. C’est à ce moment qu’on apprend ce que c’est de gagner.” Remco a évoqué la persévérance, le fait d'oser souffrir pour s'améliorer et d'aider un coéquipier, peu importe ses qualités propres.

Et Yari Verschaeren a soudain retrouvé son ex-coéquipier…

À la fin de la présentation de Remco, quelques jeunes ont posé des questions intéressantes à l’étoile montante du cyclisme. Tout le monde était clairement impressionné, surtout dès le moment où Yari Verschaeren est entré dans la salle. “Mon premier entraînement à Anderlecht, c’était aussi le jour où Yari Verschaeren a rejoint Anderlecht. Voilà d’où provient notre amitié.”

Le coach Roel Clement se souvient d’ailleurs encore très bien de ce jour. “Mais ce dont je me souviens surtout de cette époque, c’est ce que ces Purple Talents étaient toujours les premiers sur le terrain lors des entraînements dispensés à l’école, toujours avec grand enthousiasme.”

Comme souvenir de sa visite à la RSCA Belfius Academy, Yari Verschaeren a offert à son ami Remco un maillot qui porte le numéro 1. “Nous pouvons être fiers de ses victoires, de ses titres européens et mondiaux. Il est pour moi le numéro 1 mondial absolu”, souriait Yari.

Lire plus

Sven Kums quitte définitivement le #RSCA. Il signe un contrat portant sur trois saisons avec le KAA Gent. Bonne chance, Sven.