Karel Van Eetvelt est le nouveau CEO du RSCA

Karel Van Eetvelt est le nouveau CEO du Royal Sporting Club Anderlecht. Il dirigera le club à partir de ce mercredi. Il contrôlera à la fois les départements sportif et opérationnel, en tenant compte de la réalité économique d'aujourd'hui et, surtout, dans un grand respect pour l'âme footballistique du RSCA.

Karel Van Eetvelt utilisera, de façon optimale, son expérience et son réseau afin d’y parvenir. Le nouveau CEO dirigera le club en bon père de famille, dans le respect des valeurs typiques du RSCA et de son ADN, lequel émane de Vincent Kompany et des collaborateurs du club. 

Il s’agit pour moi d’un rêve d'enfance qui devient réalité. Lorsque le président Marc Coucke m'a demandé de diriger le RSCA, je n'ai pas dû réfléchir bien longtemps. Je suis un fan inconditionnel du RSCA depuis ma tendre enfance et je peux dès à présent être plus qu’un supporter. Je me retrouve totalement dans la vision footballistique actuelle du club : nous visons un football offensif, élégant et pétillant, avec nos propres jeunes talents formés au club, entourés de joueurs plus expérimentés et soigneusement choisis. Le défi est grand, assurément après les dernières années et dans ces temps incertains. Mais avec les collègues ambitieux et passionnés, l'inspiration et le dynamisme de Vince et de son équipe, nous pouvons déplacer des montagnes, déclarait Karel Van Eetvelt.

Karel Van Eetvelt vient juste de fêter son 54ème anniversaire et il est le fier papa de trois enfants. Notre nouveau dirigeant a étudié l'éducation physique à la KU Leuven et a jusqu'à présent mené une carrière professionnelle en dehors du sport, mais il est toujours resté sportif. Karel Van Eetvelt aime relever de grands défis et il veut les réaliser en collaboration avec une équipe ambitieuse.

Lire plus

Black Friday

Black Friday c'est aujourd'hui et cela signifie des réductions intéressantes sur divers articles de notre webshop.

Parlons brusseleir
Le clasico, c’est Bruxelles contre Liège. L’une des meilleures façons de préparer ce match et de bien se mettre dans l’ambiance, c’est d’apprendre à parler brusseleir… Voici un mini-lexique footballistique bruxellois !