"J'ai confiance en le groupe actuel"

Le coach Hein Vanhaezebrouck a donné sa traditionnelle conférence de presse d'avant-match, mais c'est surtout la fin du mercato hivernal qui a été évoquée.

"Il ne s’est pas passé grand-chose, je n’ai donc pas beaucoup à dire sur cette période de transferts", souriait Hein Vanhaezebrouck à Neerpede ce vendredi midi. "Nous avions d’autres plans et des pistes intéressantes, nous devions de toute manière faire quelque chose. Nous avons vu deux attaquants axiaux nous quitter, Henry Onyekuru se blesser et Sofiane Hanni partir en Russie. Il est clair que nous n’avons pas connu une bonne période de transferts, mais nous avions encore moins de possibilités que je ne le croyais au départ."

Le coach se montrait pourtant assez optimiste sur son noyau actuel. "Herman Van Holsbeeck a tout fait afin de conclure les dossiers qui nous occupaient, mais ce fut très difficile. Pour tout le monde. Je suis entraîneur ici et je vais travailler avec le groupe qui est mis à ma disposition et en lequel j’ai entière confiance. Celui-ci reste d’ailleurs très motivé. Nous avons déjà travaillé dur et efficacement cette semaine. Le point positif, c’est que les jeunes joueurs auront plus de chances de percer et qu’il est possible qu’ils puissent se montrer, mais la vente du club est arrivée à un bien mauvais moment de la saison et elle a rendu tout plus compliqué en matière de transferts. Tout n’est cependant pas négatif. Les jeunes garçons auront plus d’opportunités de progresser. Abdoul Karim Danté restera dans le noyau A et il pourrait lui aussi recevoir du temps de jeu, car nous n’avons pas beaucoup de choix en défense. Albert Sambi Lokonga a montré de bonnes choses, tout comme Francis Amuzu."

Avec Ryota Morioka et Lazar Markovic, deux nouveaux joueurs sont finalement venus s’ajouter in-extremis à l’équipe première. "Ryota Morioka, c’est un autre profil que Sofiane Hanni. Celui-ci pouvait jouer en profondeur et s’infiltrer si nécessaire, tandis que le médian japonais est sans doute un peu plus fort dans le jeu. Au RSCA, il devra s’adapter à la situation et à ses nouveaux coéquipiers. Il aura donc besoin d’un peu de temps, mais je pourrais directement l’aligner. Le cas de Lazar Markovic est différent. Je pense que nous devrons attendre quatre à six semaines avant qu’il ne soit totalement prêt, car il n’a pas quasi pas joué à Liverpool depuis le début de cette saison. Il a un gros retard de condition. Pendant ses tests, nous avons vu qu’il y a du pain sur la planche. Le Serbe peut évoluer à plusieurs positions sur le terrain, mais nous devrons d’abord le ramener à un bon niveau physique."

Maintenant que le mercato est terminé, le T1 peut envisager la suite de la saison et il a aussi préfacé le duel face à Malines. "Avec Hanni et Onyekuru, nous avons perdu une grosse partie de notre production offensive. Comme nous n’avons quasi rien réalisé sur le marché des transferts, vous ne pouvez pas nous considérer comme des candidats au titre. Mais nous allons toutefois faire le maximum et gagner le plus possible. Si la concurrence baisse le pied, nous pouvons réussir à terminer en tête avec une jeune équipe. Les Brugeois et les Carolos vont s’affronter, nous pourrions donc réaliser une bonne opération ce week-end. Nous avons pris un point de plus en déplacement que le Club Brugeois, mais ils en ont pris treize de plus que nous à domicile. C’est grâce au soutien du public brugeois... J’espère que nos fans comprennent la situation et qu’ils vont tenter de soutenir les joueurs, également dans les moments difficiles. Les Malinois campent en bas de classement et ils ont un programme compliqué, ce match ne sera donc assurément pas facile. Une lanterne rouge veut toujours prendre des points. Les Brugeois ont bien failli perdre sur le terrain d’Eupen quand ceux-ci étaient derniers. Le Club Brugeois tourne-t-il moins bien ? Je ne vais pas m’occuper de ça, qu’ils résolvent leurs soucis eux-mêmes, j’ai déjà bien assez de travail avec les miens ! (rires)"

Lire plus

Comme plusieurs autres formations de l'élite, les Mauve et Blanc vont lancer une Referee Academy. Les sélections se dérouleront en mars et en avril.