Cinq brèves sur RSC Anderlecht - KRC Genk

Les Mauve et Blanc vont mettre un terme à leur saison lors d'un duel à domicile face à Genk en début de soirée. Il y a encore un enjeu pour les deux équipes.

  1. Qui disputera quelle Coupe d'Europe ?
    Les Anderlechtois sont d'ores et déjà assurés de jouer sur la scène européenne jusqu'au Nouvel An, mais un résultat favorable dans le derby wallon entre le Sporting Charleroi et le Standard pourrait encore leur permettre de prendre part à la Champions League. Le KRC Genk est cinquième et il peut donc actuellement se préparer à un duel contre le vainqueur du Play-Off 2 pour une place au deuxième tour préliminaire de l'Europa League. En fonction des derniers résultats, les Limbourgeois peuvent encore terminer quatrièmes (troisième tour préliminaire à l'Europa League) ou même encore sixièmes et derniers du Play-Off 1 (pas de qualification pour une compétition européenne).
    Les Mauve et Blanc gagneront-ils leur dernier match ? Pariez-le sur BETWAY à une cote de 2.05 !
  2. Une victoire 2-1 logique du Sporting ?
    Lors de la saison régulière, les deux formations se sont parfaitement tenues en échec. À chaque fois, les visiteurs se sont imposés sur le score de 0-1. En Play-Off 1, Genk s'est imposé à domicile sur la marque de 2-1. Si la même logique est respectée, le score du match de ce dimanche devrait être identique. Le KRC Genk serait ainsi la seule équipe à ne pas enregistrer un six sur six (Gand et Standard) ou un zéro sur six (Bruges et Charleroi) contre le RSCA durant cette compétition de fin de saison.
    Le score sera-t-il vraiment de 2-1 ? Misez sur ce score sur BETWAY et profitez d'une cote de 8.50 !
  3. Pas de Dendoncker, pas de Malinovskyi
    Dans les deux camps, au moins un joueur important manquera de toute façon à l'appel. Le capitaine Leander Dendoncker est en effet suspendu pour un abus de cartons jaunes, tout comme Ruslan Malinovskyi - qui a déjà marqué sept buts et délivré quatre passes décisives cette saison - et Ibrahima Seck. Il faudra encore patienter pour savoir si plusieurs joueurs anderlechtois seront prêts à temps pour cette partie.
  4. Dix clean sheets sur la saison pour Matz Sels ?
    Matz Sels en est à neuf clean sheets en Pro League et il est cinquième de la catégorie, juste derrière son futur adversaire Danny Vukovic. L’Australien en est arrivé à ce chiffre en 37 matches, Matz Sels l’a fait en 31 duels. Aucun des deux n’a été en mesure de gonfler ce total durant les play-offs. Danny Vukovic n’a pas encaissé de buts à deux reprises durant les neuf derniers matches et Matz Sels ne l’a réussi qu’une fois.
    Pensez-vous que les deux gardiens devront s'avouer vaincus ? Pariez-le sur BETWAY à la cote de 2.40 !
  5. Peu de chances d'assister à un partage
    Ceux qui ont assisté aux derniers duels entre le RSCA et Genk savent que la chance de vivre un match nul est faible. Ceci n’est plus arrivé depuis début décembre 2015. Lors des dix derniers duels singuliers, les Mauve et Blanc ont gagné cinq fois et les Limbourgeois à trois reprises. Dans sept des dix confrontations, aucun but n’avait été inscrit au repos. Plus surprenant : lors des huit duels qui se soldèrent par un succès, le perdant n’arriva jamais à marquer. Il sera donc important de ne pas prendre de goal !
    Le repos sera-t-il atteint sur un partage ? Pariez-le sur BETWAY à la cote de 2.30 ! Assisterons-nous à moins de 2,5 goals ? Misez à une cote de 2.25 !

Lire plus

#RSCA 1-1 Charleroi ⚽️ 89’ GOAL: Cristian Benavente (pen) #COYM #ANDCHA