"Aller le plus haut possible"

Vidéo

Le vendredi 22 décembre 2017, l'attention des médias n'était pas seulement placée sur le match de championnat face à Eupen. La grande nouvelle était la conférence de presse donnée par Roger Vanden Stock et Marc Coucke, celui qui reprendra le club en main dès le 1er mars prochain. Les nombreux points positifs de cette reprise ont encore une fois été évoqués.

"Je tiens à remercier tous ceux qui ont fait une offre pour racheter notre club", lançait le président Vanden Stock. "Je remercie chaleureusement Marc pour la présentation de son offre, car c’est grâce à elle que nous avons fait le choix de lui accorder notre confiance pour l’avenir de notre club. Je pense que sa vision correspond très bien à celle du RSC Anderlecht depuis maintenant 110 ans. L’avenir appartient au RSCA, avec Marc Coucke."

À ses côtés, un Marc Coucke rayonnant a expliqué la façon dont la reprise s’est déroulée. "Je suis très fier d’être ici aujourd’hui. Disons-le très clairement, le projet que j’ai pour ce formidable club, à la magnifique tradition, a pour objectif de faire du RSCA le plus grand club possible ! De  grands remerciements et beaucoup de respect au président et à son entourage, qui ont choisi mon projet. Qu’on m’ait choisi malgré que le fait que des offres supérieures aient été émises, ça montre bien la classe de ce président et de ce club. Durant les deux prochains mois, les rôles resteront inchangés, dès le 1er mars 2018, je deviendrai président de ce club et je pourrai avec grande fierté présenter Roger Vanden Stock comme président d’honneur", précisait-il.

Pendant deux mois, Marc Coucke restera donc encore le président du KV Oostende, la reprise officielle ne surviendra qu’en mars 2018. "Le KV Oostende a toujours été le club de mon cœur et ça ne changera jamais, mais je remarquais que mes ambitions croissantes n’étaient pas toujours réalisables. Un jour, le KV Oostende aurait touché son plafond. Ici, il y a encore tellement de potentiel... Je reçois de nombreux messages de fans neutres, lesquels me félicitent d’avoir réalisé ce deal et estiment que c’est une bonne chose pour le foot belge."

"Je reçois de nombreux messages de fans neutres, lesquels me félicitent d’avoir réalisé ce deal et estiment que c’est une bonne chose pour le foot belge."

Marc Coucke

Certaines personnes ont émis des doutes sur la personnalité de Marc Coucke dans le cadre de la traditionnelle classe anderlechtoise. "Le RSC Anderlecht, en tant que club de classe, et moi, en tant que personne extravertie, ne s’excluent pas l’un l’autre. Je vais rester moi-même, mais j’oserais comparer Anderlecht à la noblesse du début du vingtième siècle. Beaucoup de puissance, de classe et de rayonnement… Ces gens se sont ouverts au nouveau monde et à la nouvelle économie qui émergea à l'époque, ils sont alors arrivés jusqu’aux sommets. C'est exactement ce que je voudrais apporter ici. Le caractère cordial pour lequel je suis connu n'est pas nécessairement en opposition à la quête des points et à la froideur nécessaires à l’obtention d’un titre de champion. L’ensemble de ce club pourrait être plus extraverti et je ne vais pas me changer, mais j’ai cependant le respect nécessaire pour la tradition et la grandeur du club. Nous devons naturellement avoir l’ambition de gagner chaque match, mais nous allons en perdre un de temps à autre et il n’y aura alors pas mort d’homme…"

La reprise du Sporting par Marc Coucke fut considérée par beaucoup comme une surprise. Son nom n’a jamais été cité dans les candidats repreneurs. "Nous sommes très fiers que ce deal ait pu se dérouler en toute discrétion. Nous avons transmis un plan large et transparent à la direction et, malgré toutes les rumeurs, nous ne nous sommes pas concertés auparavant, ni à Londres ni ailleurs. Quand je suis arrivé ici, j’ai vu l’armoire aux trophées, mais j’arrive ici avec un palmarès vierge. Si nous lançons cette nouvelle histoire avec un vent de fraîcheur, combiné avec les valeurs traditionnelles du club, l'avenir s’annonce magnifique. La formation des jeunes est ainsi extrêmement importante pour moi, tout comme d’ailleurs le contact avec les supporters. Leur confort et celui des sponsors est capital pour moi, tout comme l’interactivité et un accès facile au club. Il y a encore beaucoup de possibilités ici. Tous ces aspects seront travaillés à l’avenir. Le RSC Anderlecht est le cœur du football belge. Si nous arrivons à combiner la grandeur et la tradition du passé avec une gestion un peu plus moderne, beaucoup de choses seront alors possibles ici. Ce projet n’est pas contre Paul Gheysens, ce projet n’est pas contre Wouter Vandenhaute, ce projet est pour Anderlecht !"

Désirez-vous revoir l’intégralité de cette conférence de presse ? Téléchargez alors l’application RSCA Official dans le PLAY STORE (Android) ou dans l’APP STORE (iOS)!

Lire plus

#Superleague | Standard 0-1 #RSCA ⚽️ Goal: 35' Tine De Caigny (assist Sarah Wijnants) 💪 #GoLadies