Trois points contre le KAS Eupen

THORGAN HAZARD

Ce dimanche soir, le RSC Anderlecht recevait le KAS Eupen dans le cadre de la 28ème journée de Pro League. Deux changements dans le onze de base par rapport au succès au stade Jan Breydel. Jan Vertonghen, suspendu pour un abus de carton jaune, était remplacé par Federico Gattoni, pour lequel il s’agissait de la première titularisation. Théo Leoni remplaçait également Yari Verschaeren, lequel avait passé une partie de cette semaine en rééducation. Le Sporting s’est imposé sur le score arsenal de 1-0. Une victoire qui maintient le Sporting à huit longueurs de l’Union Saint-Gilloise.

Thorgan Hazard a d’entrée mis une solide pression sur le rectangle adverse, mais sans réussir à conclure. Quelque instants plus tard, une reprise de la tête Ludwig Augustinsson n’a pas non plus inquiété le gardien Gabriel Skolina. À la dixième minute, le portier eupenois n’a rien pu faire sur le tir croisé de Thorgan Hazard, qui avait été idéalement servi par Anders Dreyer. Les Bruxellois ont ensuite encore obtenu deux belles occasions franches, mais sans réussir à faire le break. Sur un assist de Mario Stroeykens, c’est d’abord Anders Dreyer qui s’est heurté au dernier rempart visiteur. Après une action menée par Kasper Dolberg et Thorgan Hazard, un autre envoi du médian danois a manqué la cible de peu. Si la première demi-heure était bruxelloise, le dernier quart d'heure a été clairement plus eupenois. Les joueurs des Cantons de l’Est ont été menaçants et, par deux fois, Milos Pantovic n’est effectivement pas passé bien loin de pouvoir conclure.

Dès la reprise, un essai de Renaud Emond a été dévié par Federico Gattoni sur la barre transversale, mais Kasper Schmeichel semblait en mesure d’intervenir si le ballon avait été cadré. Les échanges ont ensuite été équilibrés, mais les opportunités franches très rares de part et d’autre. Il a fallu attendre une grosse heure de jeu pour voir Killian Sardella et Kasper Dolberg quelque peu inquiéter le keeper Gabriel Skolina. Malgré les divers changements apportés par Brian Riemer (voir en détails ci-dessous), les Mauve et Blanc n’ont jamais été en mesure de faire le break et ce sont au contraire les Pandas qui ne sont pas passés loin de revenir à la marque, par l’entremise de Jason Palsson sur une phase arrêtée. Les trois points de la victoire sont cependant restés dans la capitale. Un succès qui permet au RSC Anderlecht de poursuivre sa série de matches sans défaite (17) et d’enregistrer une cinquième victoire de rang (une première depuis la saison 2016-2017).

RSC ANDERLECHT

Presented by Delta Investment Tracker

  • 1. KASPER SCHMEICHEL (GK)
  • 11. THORGAN HAZARD
  • 12. KASPER DOLBERG
    (81' LUIS VÁZQUEZ)
  • 15. LUDWIG AUGUSTINSSON
  • 17. THÉO LEONI
    (84' THOMAS DELANEY)
  • 23. MATS RITS
    (72' YARI VERSCHAEREN)
  • 29. MARIO STROEYKENS
  • 33. FEDERICO GATTONI
  • 36. ANDERS DREYER
    (81' NILSON ANGULO)
  • 54. KILLIAN SARDELLA
  • 56. ZENO DEBAST ©

KAS EUPEN

Presented by Delta Investment Tracker

  • 24. GABRIEL SLONINA (GK)
  • 3. JASON DAVIDSON
  • 4. VICTOR PALSSON
  • 6. BRANDON BAIYE
    (82' YENTL VAN GENECHTEN)
  • 9. RENAUD EMOND
    (82' THÉO MARÉCHAL)
  • 10. REGAN CHARLES-COOK
    (70' JERÔME DÉOM)
  • 18. AMADOU KEITA
  • 19. MILOS PANTOVIC
    (59' ISAAC NUHU)
  • 25. OLEKSANDR FILIN
  • 28. RUNE PAESHUYSE
    (82' ALFRED FINNBOGASON)
  • 35. BORIS LAMBERT ©