Belle victoire dans le Topper

CLUB BRUGGE 1-2 RSCA

Ce dimanche, le RSCA se déplaçait au stade Jan Breydel dans le cadre de la 27ème journée de Pro League. Deux changements par rapport au week-end dernier. Après avoir fait leur retour en seconde période la semaine passée contre Saint-Trond, Killian Sardella & Ludwig Augustinsson récupéraient leurs places de titulaire au détriment de Louis Patris & Kristian Arnstad. Selon Brian Riemer, les Mauves venaient "pour gagner" et ils l’ont fait. Une victoire 1-2 qui a donc porté leur série en cours à seize matches sans défaite et qui repousse surtout les Bleu et Noir à douze longueurs.

Les Anderlechtois ont signé une bonne entame de match récompensée par une belle occasion pour Kasper Dolberg qui, sur une belle et longue relance de Kasper Schmeichel, a frappé dans le petit filet au ras du montant. Les Brugeois ont répliqué grâce à une frappe de Hugo Vetlessen. Au quart d’heure, un but d’Anders Dreyer consécutif à une fort belle action collective, a été annulé pour une position de hors-jeu préalable de Kasper Dolberg. Quelques instants plus tard, c’est cependant une remise de la tête de Hans Vanaken qui a permis à Ferran Jutglà d’ouvrir la marque : 1-0.

Directement sur la remise en jeu, Mario Stroeykens a sollicité un une-deux avec Anders Dreyer et contraint Simon Mignolet à un solide réflexe. À la demi-heure, un but de Kasper Dolberg a de nouveau été annulé, cette fois pour une faute de main préalable de Thorgan Hazard. De fort bonnes tentatives de Ferran Jutglà et Thorgan Hazard ont ensuite encore failli faire mouche, mais la fin de la première période a été bien plus pauvre en occasions franches. Le repos a donc été atteint sur le score de 1-0, même si les Mauve et Blanc auraient sans aucun doute mérité un peu mieux.

Dès la reprise, Thorgan Hazard a failli profiter d’un bon centre de Ludwig Augustinsson, mais sa reprise de la tête a manqué le cadre. Kasper Dolberg a menacé par deux fois le but adverse. D’abord sur un envoi qui a surmonté la cible de fort peu et ensuite sur une frappe lointaine et croisée sur laquelle Simon Mignolet a joliment sauvé les meubles. Entre ces deux phases, Yari Verschaeren (touché à la jambe juste avant la pause) avait dû céder sa place à Théo Leoni. Les échanges ont ensuite été animés, mais sans grande possibilité de part et d’autre. Jusqu'à un quart d’heure du terme, quand Mats Rits et Killian Sardella ont été remplacés par Luis Vázquez et Louis Patris.

Jan Vertonghen : "Notre meilleur match dans un duel au sommet"

Des changements gagnants pour Brian Riemer, car c’est Louis Patris qui a permis à Thorgan Hazard de servir Luis Vázquez, dont le header piqué n’a laissé aucune chance à Simon Mignolet. Une égalisation bien méritée. Kasper Schmeichel s’est quant à lui interposé sur des essais d’Andreas Skov Olsen et d’Antonio Nusa. Son vis-à-vis n’a rien pu faire, dans les arrêts de jeu, quand Luis Vázquez et Anders Dreyer ont donné l'occasion à Nilson Angulo, juste monté au jeu, d’offrir trois points logiques à son équipe. Le Sporting a donc réussi à triompher au stade Jan Breydel pour la première fois depuis huit matches (dernier succès le 6 mai 2018) et devient la seule équipe invaincue à domicile.

Club Brugge KV

Presented by Delta Investment Tracker

  • S. Mignolet
  • M. De Cuyper
  • J. Spileers
  • B. Mechele
  • B. Meijer
    (88' M. Skóras)
  • A. Skov Olsen
  • C. Nielsen
    (62' E. Balanta)
  • H. Vanaken
  • H. Vetlesen
  • A. Nusa
    (88' V. Barbera)
  • F. Jutglà

RSC Anderlecht

Presented by Delta Investment Tracker

  • K. Schmeichel
  • K. Sardella
    (79' L. Patris)
  • Z. Debast
  • J. Vertonghen
  • L. Augustinsson
  • M. Rits
    (79' L. Vázquez)
  • Y. Verschaeren
    (52' T. Leoni)
  • M. Stroeykens
  • T. Hazard
  • A. Dreyer
  • K. Dolberg
    (90' N. Angulo)