Victoire sur le fil face au Cercle

Ce dimanche après-midi, les Mauve et Blanc se déplaçaient au stade Jan Breydel, afin d’y affronter le Cercle, dans un onze de base totalement identique à celui du week-end dernier, lors de la défaite à domicile face au Club Brugeois. Zakaria Bakkali faisait quant à lui son retour sur le banc des réservistes. Les locaux ont longtemps semblé pouvoir s'imposer, mais Francis Amuzu et Michel Vlap - montés au jeu - en ont décidé autrement (1-2).

Le premier quart d’heure fut fort équilibré, sans grosse occasion franche d’un côté comme de l’autre. Sur des phases arrêtées, le Cercle Bruges s’est alors montré plus menaçant par l’entremise de Chatziisaias et Dabila dont les reprises de la tête ont manqué le cadre. Sur un centre en retrait et au ras du sol de Peeters, le Français Hoggas s’est malheureusement montré plus précis à la finition aux alentours de la demi-heure : 1-0. À quelques minutes du repos, Dabila a failli doubler la mise, mais le gardien Hendrik Van Crombrugge s’est solidement interposé. Tout au long de cette première période, les Anderlechtois n’ont jamais été en mesure de répliquer à leurs adversaires et de trouver des solutions offensives. 1-0, score à la pause.

À la reprise, les Bruxellois n’ont guère semblé plus inspiré qu'en première période. Chez les locaux, deux frappes de Peeters et Hoggas ont loupé le cadre. À l’heure de jeu, une tentative d’Antoine Colassin a surmonté l’objectif. Quelques instants plus tard, Jeremy Doku a frappé en force dans un angle très fermé à l’issue d’un excellent service de Vincent Kompany, mais le portier Moser s’est alors interposé au premier piquet. Malgré l’apport de sang frais avec les montées au jeu de Michel Vlap et Zakaria Bakkali en replacement de Peter Zulj et Jeremy Doku, les Mauves n’ont ensuite pas réussi à se montrer dangereux et c'est même De Belder qui a failli faire le break en toute fin de rencontre. Une action sur laquelle un arrêt d'Hendrik Van Crombrugge s'est une fois encore révélé décisif, car - sur la contre-attaque - Francis Amuzu a égalisé à la 87ème minute sur un service de Nacer Chadli et, dans les arrêts de jeu, Michel Vlap a glissé le ballon entre les jambes du dernier rempart adverse sur un centre parfait d'Amir Murillo. Le RSCA s'est donc finalement imposé de toute justesse dans la Venise du Nord.

Buts : 33’ Hoggas (1-0), 87’ Amuzu (1-1) & 94’ Vlap (1-2)

Cercle : Moser, Chatziisaias, Hazard (78’ Eppel), Peeters, De Belder, Foster, Panzo, Coulibaly, Hoggas, Biancone & Dabila

RSCA : Van Crombrugge, Murillo, Kompany, Luckassen, Cobbaut, Lokonga, Saelemaekers (40’ Amuzu), Doku (74’ Bakkali), Chadli, Zulj (70’ Vlap) & Colassin

Voir cette publication sur Instagram

Cercle Brugge 1-0 #RSCA @ HALF TIME ⚽ #COYM #CERAND

Une publication partagée par RSC Anderlecht (@rscanderlecht) le

Lire plus

Embedded thumbnail for Les 100 jours du coach Vincent Kompany
Vidéo
Il y a 100 jours, Vincent Kompany raccrochait les crampons pour devenir coach principal du RSCA. Il était grand temps pour une volée de questions posées par des experts plutôt critiques, ont estimé nos U10.

Notre offre Pre-Black Friday est disponible sur rsca.be/shop - 35% de réduction sur nos articles 'lifestyle'. Shop now. ⚫🟣⚪