"La coupe est aussi importante pour moi"

Ce mercredi 29 novembre, le stade Constant Vanden Stock sera le théâtre du Clasico entre le RSC Anderlecht et le Standard de Liège dans le cadre des huitièmes de finale de la Coupe de Belgique. Une belle affiche et une belle opportunité, à domicile, de franchir une étape vers un trophée qui échappe à notre club depuis 2008. À la veille de ce duel de prestige, le coach Hein Vanhaezebrouck a évidemment répondu aux questions des médias au centre de Neerpede.

"Tout est important pour moi, donc même la Coupe, oui", lançait-il avec ambition. "Quand on est à Anderlecht, on veut tout gagner. Mais tout le monde fait de la Coupe un objectif, car un beau prix lui est attaché. Une qualification directe pour les poules de l’Europa League, c’est quand même un très beau prix pour une compétition qui ne dure que six ou sept matches. Si je regrette d’avoir tiré le Standard ? Non, quand on veut gagner la Coupe, on doit être capable de battre tout le monde. On est naturellement toujours dépendant du tirage. Nous n’avons probablement pas hérité de l’adversaire le plus facile, mais les Liégeois pensent sûrement la même chose de ce déplacement à Bruxelles. Le Standard a une solide équipe qui se donne à fond et ils disposent aussi de quelques joueurs qui peuvent faire la différence. Ils savent aussi que la Coupe est la manière idéale d’atteindre l’Europe sans même se focaliser sur les play-offs, car en jouant cette finale en mars, certains savent déjà qu’ils peuvent partir en vacances... Leur dernier succès de notre club en Coupe remonte déjà à un petit temps, mais elle suscite toujours de l’intérêt. On le constate au fait que tous les tickets ont d'ores et déjà été vendus."

Lire plus

Comme plusieurs autres formations de l'élite, les Mauve et Blanc vont lancer une Referee Academy. Les sélections se dérouleront en mars et en avril.