De bons Verschaeren et Doku n'ont pu empêcher la défaite

Ce dimanche, le RSCA se déplaçait au Stayen afin d’y affronter le STVV. Déplorant de nombreux blessés, le coach Vanhaezebrouck alignait un onze de base assez expérimental. Le jeune Yari Verschaeren a notamment effectué ses grands débuts en équipe fanion.

D’entrée, les Canaris ont mis la pression et nos joueurs ont été pris à froid. Après moins de dix minutes de jeu, Roman Bezus a effectivement ouvert la marque à la réception d’un centre de Yohan Boli que notre défense n’a pas réussi à dégager. Les Mauve et Blanc sont ensuite rentrés progressivement dans le match. La domination des visiteurs fut longtemps stérile, mais Ivan Santini a finalement égalisé après une grosse demi-heure sur un magnifique service de Francis Amuzu. Les Bruxellois ont poursuivi sur leur élan et le jeune Yari Verschaeren, bien lancé par Antonio Milic, a encore décoché un très joli envoi qui a échoué en plein sur le montant.

Dès l’entame de la seconde période, Pieter Gerkens a raté une grosse occasion de donner l’avantage à ses couleurs à l’issue d’un nouveau débordement de Francis Amuzu. Le jeune ailier n’a pas baissé les bras et, bien lancé par Yari Verschaeren, il a forcé un penalty qu’Ivan Santini ne s’est pas fait prier pour transformer en prenant le gardien à contre-pied. Les locaux ont semblé marquer le coup, mais ils ont pourtant repris très soudainement l’avantage aux alentours de l’heure de jeu grâce à des réalisations des Japonais Takehiro Tomiyasu et Daichi Kamada. Notre T1 a tenté le tout pour le tout en remplaçant Ognjen Vranjes, Pieter Gerkens et Yari Verschaeren par James Lawrence, Zakaria Bakkali et le jeune Jeremy Doku (16 ans). Ce dernier n’a pas tardé à se mettre en évidence et il n’est pas passé loin de permettre à James Lawrence de tromper le gardien Kenny Steppe. Les Anderlechtois n’ont ensuite plus jamais réussi à se montrer dangereux. Ils ont au contraire encaissé un dernier but par l'entremise de Yohan Boli et ils rentrent donc de ce déplacement les mains totalement vides.

STVV : Steppe, Tomiyasu, Garcia, De Sart, Botaka (56’ Acoltase), Bezus (82’ Legear), Boli, Asamoah, Kamada, de Norre & Texeira

RSCA : Didillon, Saelemaekers, Bornauw, Vranjes (73’ Lawrence), Milic, Sambi-Lokonga, Verschaeren (77’ Doku), Makarenko, Amuzu, Gerkens (73’ Bakkali) & Santini

Goals : 8’ Bezus (1-0), 38’ Santini (1-1),51’ Santini (1-2), 62’ Tomiyasu (2-2), 65’ Kamada (3-2) & 90+3’ Boli (4-2)

Lire plus

Black Friday

Black Friday c'est aujourd'hui et cela signifie des réductions intéressantes sur divers articles de notre webshop.

Parlons brusseleir
Le clasico, c’est Bruxelles contre Liège. L’une des meilleures façons de préparer ce match et de bien se mettre dans l’ambiance, c’est d’apprendre à parler brusseleir… Voici un mini-lexique footballistique bruxellois !