Résumé du match

RSCA-K.A.A. Gent 3-3 (03-12-2005 14:30)

Résumé du match

Pas moins de 11 joueurs du noyau A dans la sélection des réserves pour ce match du samedi après-midi contre La Gantoise. Daniel Zitka, Laurent Delorge, Besnik Hasi, Lamine Traore, Fabrice Ehret, Yves Vanderhaeghe, Goran Lovre, Walter Baseggio, Grégory Pujol et Anatoli Gerk ont commencé la rencontre dans le onze de base. Le test chinois Wang Xiao Long complétait l’équipe au coup d’envoi. Marius Mitu figurait sur le banc.

Du côté de Gand, l’ancien joueur d’Anderlecht Christophe Grégoire a disputé toute la rencontre.

Première mi-temps

Les visiteurs donnèrent le coup d’envoi de la rencontre et forcèrent, après cinq bonnes minutes de jeu, le premier coup de coin de la rencontre. Christophe Grégoire se chargea de le frapper mais Daniel Zitka boxa le ballon au loin. Ce fut ensuite à Anderlecht de s’illustrer, un bon ballon de Grégory Pujol pour Anatoli Gerk mais la frappe du jeune attaquant Russe passa de peu à côté. Fabrice Ehret centra pour Goran Lovre mais celui-ci conclut au dessus de la cible. Ensuite, une nouvelle et jolie action pour les Mauve et Blanc, le ballon échoua finalement dans les pieds de Walter Baseggio qui n’hésita pas et reprit du gauche, le ballon légèrement dévié par un défenseur passa de peu à côté, le corner qui s’ensuivit ne donna rien. Au quart d’heure, un bon ballon pour Grégory Pujol qui emmena et contrôla bien le ballon mais son envoi fut un peu trop faible que pour inquiéter le gardien gantois Mollez. Après vingt minutes, une nouvelle occasion pour le Sporting, Goran Lovre reçut le ballon et frappa de la deuxième ligne mais son essai passa à côté. On vit alors une jolie action collective conclue par une frappe de Walter Baseggio sur les poings de Mollez, le corner qui suivit fut tiré par le Chinois Long mais ne fut pas dangereux. Walter Baseggio se montra à nouveau menaçant, il envoya encore une bonne frappe que le gardien gantois dut dégager des poings. Sur le rebond, Anatoli Gerk se trouva au bon endroit et reçut le ballon dans les pieds mais ne cadra pas sa frappe. La Gantoise réagit, Cooreman frappa hors cadre et quelques instants plus tard, les visiteurs firent mouche les premiers. Mladenovic ouvrit le score pour Gand : 0-1. La réponse de l’équipe locale ne se fit pas attendre. Walter Baseggio délivra un centre parfait pour la tête de Grégory Pujol qui déposa une tête lobée au dessus d’un Mollez médusé : 1-1 Quelques minutes plus tard, c’est le même Grégory Pujol qui mit Anderlecht au commandement. Un beau centre d’Anatoli Gerk trouva l’attaquant Français du Sporting qui n’hésita pas et d’une frappe sèche inscrivit sa deuxième rose de l’après-midi : 2-1. Un joli renversement de situation. Cinq minutes avant le repos, Gand força encore un corner, Grégoire le frappa en direction d’Akougoum Fe qui propulsa le ballon loin au dessus du but de Daniel Zitka. Peu avant le repos, c’est encore le Sporting qui se montra dangereux, Fabrice Ehret servit Walter Baseggio mais le gardien Mollez empêcha le 3-1.

Deuxième mi-temps

Un changement du côté du Sporting après le repos, Wang Xiao Long resta dans les vestiaires et c’est Marius Mitu qui reprit sa place. Le jeu venait à peine de reprendre quand Datti prolongea victorieusement un centre de Grégoire dans le but anderlechtois : 2-2. Anderlecht répondit à nouveau par un obus de Walter Baseggio, mais cette fois son envoi fut bloqué, Goran Lovre, au rebond, frappa au dessus. À nouveau Gand ensuite, un centre de Mladenovic fut reprit par Datti juste au dessus du but de Zitka. Peu avant l’heure de jeu, Anderlecht passa à nouveau à l’offensive, Laurent Delorge reçut un bon ballon devant le but gantois, il ne trembla pas et d’une frappe précise donna à nouveau l’avance aux siens : 3-2 ! Grégory Pujol servit ensuite Anatoli Gerk, mais le Russe ne cadra pas sa frappe. Peu après, Vadis Odjidja, qui était monté au jeu, récupéra un bon ballon, le jeune talent du Sporting initia une belle phase offensive et poursuivit son effort pour se trouver à la réception d’un bon centre mais arriva un poil trop court pour conclure victorieusement cette belle action de la tête. À vingt minutes de la fin, un bon ballon pour Anatoli Gerk, sa frappe qui partait bien fut déviée en coup de coin, celui-ci ne donna rien. Ensuite, Anderlecht sembla se satisfaire de son avance au marquoir, Gand prit donc le match en main et se mit en quête de l’égalisation. Daniel Zitka dut d’abord effectuer un bon arrêt réflexe du pied pour sortir une frappe de Zoko, et sortit ensuite deux autres excellentes parades, l’une sur un centre de Datti, l’autre sur une tentative de Grégoire. À deux minutes du terme, le gardien anderlechtois dut encore s’employer pour détourner une excellente frappe de Datti. Les minutes s’écoulaient et le Sporting semblait pouvoir emporter la totalité de l’enjeu, une frappe de Vadis Odjidja passa encore à côté et Mitu vit son shoot, sur un centre de Cor Gillis entré au jeu en fin de match, bloqué in extremis par le gardien gantois. Anderlecht concéda malheureusement le but égalisateur dans le temps additionnel, Weytens idéalement servi fusilla Daniel Zitka : 3-3. Un troisième match nul pour les réserves du Sporting cette saison.

Composition

Zitka, Delorge (66' Odjidja), Hasi, Traore, Ehret, Vanderhaeghe, Lovre, Baseggio (61' Lamah), Pujol (75' Gillis), Gerk, Xiao Long (46' Mitu)

 

Mollez, Lootens, Mirvie, Buysens, Thompson, Akougou Fe, Mohammed, Cooreman, Zoko, Mladenovic (61' Weytens), Grégoire

Buts

31' Mladenovic (0-1), 33' Pujol (1-1), 36' Pujol (2-1), 46' Datti (2-2), 57' Delorge (3-2), 92' Weytens (3-3)

Arbitre

Vanbaeden Yves